skip to Main Content

A la découverte du village de Cucuron

Il existe dans notre belle Provence des villages qui vous laissent un air de douceur et d’évasion à la simple évocation de leur nom. Aujourd’hui laissez-moi vous emmener sur la route du Luberon dans un charmant village appelé Cucuron.

Cucuron, un peu d’histoire…

Village perché du Vaucluse, il est situé au cœur du Parc naturel régional du Luberon. Le village ne compte pas plus de 1800 habitants que l’on appelle les Cucuronnais.
Mais d’où vient l’origine du nom du village ? La légende remonterait à l’époque Romaine pendant laquelle Jules César serait arrivé de façon pacifique à l’entrée du village. Pris de panique face à la multitude des soldats, les villageois auraient fui laissant l’Empereur prononcer ces paroles: « cur currunt » (Pourquoi courent-ils?), devenu au fil du temps Cucuron !

Le village souligne les restes d’une activité importante pendant la période du Moyen-Age. Un Château seigneurial fut construit, probablement d’assez petite taille , aujourd’hui il ne reste que le donjon, les remparts et le beffroi visibles dans la ville. Je vous invite à grimper jusqu’au donjon pour y admirer la vue :  la chaîne du Luberon au nord, à l’ouest le village de Vaugines, au sud-ouest les collines de Cadenet, au sud Ansouis et son château, à l’est, le panorama des toits de Cucuron avec le Beffroi au premier plan et au fond la Tour de la citadelle et l’église Notre Dame de Beaulieu… Et oui pas mal tout ca !

Vous le saviez ?

En parlant d’église j’ai une petite anecdote. En mai, fin mai plus précisément,  les Cucuronnais célèbrent avec engouement la Sainte Tulle. Quézako ?
En 1720 la peste de Marseille ne s’abat pas seulement sur Marseille mais bien au dela décimant des villages entiers. Pour supprimer ce fléau les habitants décidèrent de promettre a la patronne du village Sainte Tulle de la célébrer si elle les protégeait de la maladie en lui consacrant/ offrant un peuplier plus haut que l’église.
Depuis ce jour, chaque année les hommes du village portent depuis le Boulevard du Nord  l’énorme peuplier qu’ils font passer entre les rues jusqu’à l’église à la seule force de leurs bras. Pour avoir l’honneur de porter l’arbre il faut être un enfant du Pays.

Découvrir mon village, c’est aussi ça…

Je vous invite à flâner le long des rues et ruelles du village, aussi calmes que belles. Enfin, arrêtez-vous devant la place centrale du village : Place de l’étang ; la où se réunissent les principales manifestations du village, les marchés, les concerts ou brocantes.

Sous les platanes, au frais on est bien !  Prenez place sur la terrasse d’un café ou sur celle de la glacière de Cucuron pour un moment fraîcheur assuré miaaaam ( mais soyez patients encore quelques semaines pour le faire, restrictions sanitaires obligent ! ) bref sous les platanes à Cucuron … Respirez et prenez le temps.
Le temps vous pouvez le prendre autour d’un atelier de cuisine dans le restaurant gastronomique : La Petite Maison, tenue par le Chef Eric Sapet. Autour d’un atelier cuisine ou directement a une de ses tables retrouvez les saveurs de la Provence en bouche. Bien évidemment les restaurants du village vous offrent tous cette expérience gustative. 

Cinéphile ? J’ai aussi ce qu’il vous faut. Si je vous dis Le Hussard sur le Toit ? Un Oranger pour Deux ? Non ?  Un Eté de Canicule ? Non, toujours pas ? Une Grande Année (A Good Year) avec Marion Cotillard et Russell Crowe ? Ahahaha la OUI !

Et bien le village a été utilisé a des fins cinématographiques ainsi que pour des tournages de séries télévisées alors je vous invite à vous faire une soirée pop-corn films et à vous rendre sur les lieux pour comparer les décors ou juste vous empreigner de l’ambiance village provençal .

Alors, vous venez quand à Cuc’City ?

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top