skip to Main Content

Faire son pain maison

« Bon comme du bon pain »

Allez, je me lance ! Aujourd’hui, je vous propose de revenir à l’essentiel ( 😉 c’est à la mode ce mot non ?). Nous allons faire du pain. Bien sûr, vous pourriez me rétorquer : il existe des boulangeries pour ça…Mais comme j’ai réponse à tout (😉oui je sais c’est énervant), je vous impose mon « oui MAIS ». D’abord, faire son pain, c’est une activité détente quasi méditative où l’on ne pense à rien. Ensuite, faut l’avouer c’est un peu sportif ! Le pétrissage c’est un métier je vous le dis ! Mes petits bras s’en souviennent 😊 !

Faire son pain a plein de vertus : prendre son temps, réaliser quelque chose pour soi, le partager, prendre du plaisir en cuisine…bref aucune excuse pour ne pas le tenter. En plus, et la boucle sera bouclée, faire son pain permet de découvrir des ingrédients locaux. J’ai pour ma part, tenté les produits de nos partenaires, la délicieuse farine du Lycée Agricole de Valabre et…la confiture de Framboise des Gourmandises du Grand Puech ! Et oui, parce que quand le pain est tout chaud et croustillant sorti du four, on a envie que d’une seule chose… mettre du beurre et de la confiture et pleurer de joie !!

C’est parti, on se lance ?

Ca ne mange pas de pain de le dire!

Facile je sais! Avant toute chose, deux recommandations :

  • Vérifier que vous avez tous vos ingrédients (cela va de soi hein 😉)
  • Mais surtout donnez-vous une matinée ou une après-midi où vous êtes tranquilles sans moult sorties ou activités à faire…parce que votre pain va avoir besoin d’attention ! (Comme nous tous)

Les ingrédients ?

  • 500 grammes de farine de blé
  • 8 gr de levure de boulanger (j’ai dit de boulanger hein 😉)
  • 10 belles pincées de sel fin
  • 32 cl d’eau

Vous pouvez tenter de mélanger vos farines, mais regardez bien avant dans vos livres de recettes ou sur internet les proportions. Je vous donne un exemple. J’aime bien mettre dans ma recette de pain de la farine de châtaigne. Mais attention, jamais plus d’un quart sur votre farine totale sinon comptez 1h de mastication pour une bouchée (rires)

Step by step (pas à pas)

Les étapes « step by step » (vous avez la chanson dans la tête maintenant ? De rien 😉)

Etape 1 : Vous mélangez le sel à la farine.

Number 2 : Dissoudre la levure avec un peu d’eau tiède.

Etape 3 : Faire un puits au centre de la farine (Vous avez vu comme il est beau mon puits, un puits de compète’). Versez-y la levure, le reste de l’eau et incorporez-y tout doucement à la main la farine avec l’eau. Comme on dit chez nous, ça pègue hein ? Continuer jusqu’à obtenir une pâte très molle et la verser sur un plan de travail.

step 4 : Pétrissez votre pâte pendant 5 à 7 minutes (prendre la pâte et la rabattre sur elle-même) pour lui donner de l’élasticité et du corps. En gros, au moins deux bonnes chansons un peu toniques sans s’arrêter…step by step….(ok j’arrête 😉)

Déjà au 5 : Déposer délicatement votre pâte dans un bol et recouvrer là d’un linge (pas trop épais faut que ça respire) et laisser la reposer à température ambiante pendant au moins une demi-heure.

Abracadabra

Etape 6, on y est presque : Après que la pâte est levée, elle a normalement doublé de volume.

Et de 7 : Farine votre poing et défoulez vous 😉 en chassant l’air de votre pâte. Replier la pâte vers l’intérieur et la rouler avec la paume de la main. Poser la boule sur une plaque mais laisser là reposer encore une demi-heure avant de la mettre au four.

8ème étape : Votre four doit être très chaud (240°). Installer votre pain ainsi qu’un petit récipient d’eau car pour bien cuire, votre pain a besoin d’humidité. Héééé ouiiii !! C’est parti pour 50 à 60 mn de cuisson (vérifier avec la lame d’un couteau au milieu).

Enfin le point 9 : A TABLE !! Avec de la confiture ou même du chocolat, comment vous dire heu….

Voilà un petit pain dont vous me direz des nouvelles !!

 

 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top