skip to Main Content

La Tarte à la courge

De la Fête de la courge à votre cuisine

              Le week-end dernier, nous sommes allés faire un tour du côté de Rognes pour l’incroyable et populaire Fête de la Courge. Etals hauts en couleur, jolies teintes d’automne et senteurs apaisantes de la campagne rognenque, nous avons pris notre temps pour savourer cette ambiance traditionnelle. Bien sûr, nous étions tentés par la 9ème édition de la Rando de la Courge organisée par l’Office de Tourisme de Rognes, mais finalement nous avons préféré en apprendre davantage sur les courges et autres cucurbitacées ! Le panier bien rempli, nous optons donc pour la préparation d’une délicieuse tarte à la courge.

Les cucurbitacées (mot formidable mais difficile à placer en soirée), famille végétale des courges, comptent près de 800 espèces. Hé oui !  Celles que l’on connaît le mieux et que l’on retrouve le plus souvent dans nos assiettes, sont les courges spaghetti, le potimarron, le potiron, ou encore la citrouille. J’entends déjà votre question (si, si c’est vrai) Comment se retrouver au milieu de tous ces fruits orangés, particulièrement appréciés durant l’automne et réussir à distinguer un potimarron d’un potiron ou d’une citrouille ? Il existe en fait pleins de petites astuces. Avec sa forme très ronde et sa couleur orange, la citrouille se différencie par exemple bien des autres courges. Le potiron, lui, est souvent confondu avec la citrouille, mais, contrairement à celle-ci, il a une forme aplatie et allongée. Sa chair a un goût fin et plus sucré que celle de la citrouille. Le potimarron, lui, est moins gros que ses cousins. On le repère par sa forme qui ressemble à une toupie, et à son petit goût de châtaigne.

Une tarte à la courge c’est jolie, mais surtout, c’est bon !

Mais alors, avant de nous rapprocher doucement de nos fourneaux pour une petite recette de saison, vous vous demandez peut-être pour quelle raison manger des courges c’est bon pour la santé ?

Tout d’abord, elles sont riches en calcium, cuivre, zinc, mais aussi en magnésium et phosphore. En plus de contribuer au bon fonctionnement du système immunitaire, les courges, mais surtout leurs graines, permettent de réduire les risques d’infection urinaire ou de constipation (oui je sais ce n’est pas glamour mais on a l’habitude de tout se dire !). Sans compter la réduction de stress et d’anxiété grâce à son apport en fer. De quoi donc faire le plein de vitamines grâce à des légumes qui se cuisinent aussi bien en ratatouille qu’en tarte, purée ou potage. Et ça tombe bien !! Que diriez vous d’une tarte à la courge et au gorgonzola ? Succès garanti sur vos tables !

Tous en cuisine pour la tarte à la courge !

Je ne le répète plus, vous me connaissez maintenant, on fait sa pâte ! Parce que c’est bien, parce que c’est bon et parce que c’est la classe (et ça prend 5 minutes).

Pour votre pâte « maison » :

  • 100 gr de farine de sarrasin (pour la saveur rustique)
  • 50 gr de farine de châtaigne
  • 50 gr de farine de riz
  • 8 cl d’huile d’olive
  • 8 cl d’eau tiède et une pincée de sel.

La pâte est un peu friable mais vous verrez le résultat est canon !

Pour la garniture de votre tarte à la courge :

  • 150 gr de courge (la courge spaghetti marche aussi très bien) en petit cube.
  • 1 cuillère à soupe de moutarde.
  • 10 ml de crème végétale de votre choix (avec la crème de coco ça cartonne !!)
  • 50 gr de gorgonzola (ou roquefort)
  • Du thym, un filet d’huile d’olive, une pincée de sel et le tour est joué.

En pratique, rien de plus simple. Vous étalez votre pâte et badigeonnez le fond de moutarde. Disposez ensuite vos cubes de courge légèrement précuits. Vous arrosez le tout de crème végétale. Bien sûr, vous n’oubliez pas en toute fin de parsemer votre tarte de fromage ! Une pincée de sel, un filet d’huile d’olive, une branche de thym et hop au four…30 à 40 mn à 210° (Th.7).

Vous n’avez pas oublié la salade hein ?

Et bien voilà une petite recette rondement menée ! Vous me partagez vos photos ? ça me ferait vraiment plaisir…  #voyagezcheznous

A très vite

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top