skip to Main Content

La Vallée de Vauvenargues, un écrin en Pays d’Aix

La Vallée de Vauvenargues, l’aventure commence ici !

              Ce matin, je vous propose une « virée » (oui je suis comme ça 😉) dans la Vallée de Vauvenargues. Je vous propose donc d’enfiler de bonnes chaussures de marche, un petit sac à dos avec le thermos de café, la petite madeleine qui va bien pour la pause (j’ai deux ou trois spots sympas à vous proposer !) et en avant pour la Vallée de Vauvenargues.

Un peu de géo ?

Allez, on va commencer avec un peu de géographie ! Histoire que je ne vous retrouve pas perdu à l’opposé (Rooooh je plaisante…mais quand même hein ?). Pour se donner un point de départ, partons d’Aix-en-Provence, suivons la D10, l’ancienne route d’Italie, et parcourons ensemble 14 kms jusqu’au magnifique village de Vauvenargues (Si vous arrivez de l’autre côté, rappelez-vous mon dernier article sur le Road Trip St Victoire où je vous parle des deux autres uniques accès à la commune : le col du Sambuc au nord (vers Jouques) et le col des Portes à l’est (vers Rians et Pourrières) mais vous l’avez lu on est d’accord ?)

En pleine Provence calcaire, nous allons donc littéralement plonger dans des paysages grandioses pour rejoindre le village de Vauvenargues, situé sur le versant nord de la montagne Sainte-Victoire et au sud de la montagne des Ubacs, sur le ruisseau Infernet, qui coule en amont du lac-réservoir du barrage de Bimont.

On the road again

Au gré de la route, vous allez traverser plusieurs quartiers et hameaux appartenant à la Commune de St Marc Jaumegarde. Vous dépasserez notamment le hameau des Bonfillons (ça fait un peu Les Visiteurs non ?). On s’arrête ?

Je vous propose de garer votre voiture sur le parking « pitchoune » au centre du hameau. Déambulez dans les petites ruelles (mais chuuuuut, c’est un petit hameau attaché au calme et à sa sérénité), et empruntez un petit sentier qui vous conduira en hauteur du lac. Amateur photographe, c’est le moment ou jamais ! Le jour où j’y suis allée POUR VOUS, le soleil était au zénith, et quelques masses de brumes voguaient au-dessus du lac. Pour un peu, on aurait cru qu’il y avait des vagues !! (Mais oui je vous ai fait une petite photo !)

On repart ?

Quelques mètres après ce hameau et comme vous l’indique un grand panneau sur votre droite, vous entrez dans la Vallée de Vauvenargues. Bienvenue !

Gardez les yeux ouverts ! Et ce pour deux raisons. En été, vous pourrez voir un beau champ de lavande, des chevaux et parfois si vous êtes chanceux (et lève tôt), quelques biches. En hiver, le gel tapisse les champs et offre des paysages bucoliques. Les nuages dansent au sommet de la St-Victoire. Mais attention, sur cette route, de jour comme de nuit, garder un œil car les sangliers sont nombreux et le verglas glaglaglaglagla… !

Avant d’arriver au village, je vous propose un spot magnifique et dépaysant ! Sur votre droite, une grande esplanade vous permet de vous garer (Il y a peu de chance que vous ne la trouviez pas). Démarre alors un sentier qui vous mènera jusqu’au lac de Bimont. Pas la peine de prendre vos maillots, la baignade est interdite 😉 mais quelques ricochets et une méditation au bord de l’eau c’est tout bon ! C’est une promenade bien sûr dont les enfants raffolent et les coureurs, un régal ! Pour ma part, j’ai marché, me rassasiant des vues à couper le souffle sur le lac, réchauffée par un soleil de novembre délicieux, bercée par le chant des oiseaux que mes pas ne semblaient pas déranger (ça donne envie n’est-ce pas ?). Alors ? On reste là ou on repart ? Ok, une madeleine et on repart 😉

Au pied de la Sainte Victoire, Vauvenargues

Poursuivons notre route vers le village de Vauvenargues. Pour les grimpeurs, vous trouverez le départ des Venturiers (Parking) pour monter au sommet de notre Sainte-Victoire. Attention de ce côté-là, ça monte bien 😉(j’y vais mais j’ai peur !). Pour les vélos, la route et les sentiers parallèles sont de formidables terrains de jeux. Attention tout de même aux voitures, qui, il faut bien l’avouer, roulent assez vite dans la Vallée.

Vous voilà maintenant arrivés au village de Vauvenargues !…je vous laisse reprendre votre respiration ! Et oui…la vue… ! No comment ! comme on dit !

Un petit parking à droite vous permet de vous garer facilement et gratuitement à l’entrée du village. Amateurs de photos, vous serez comblés par la vue certes, mais aussi par les ruelles du village si typiques de nos villages provençaux, la vieille école, les belles portes, les fontaines et les chats sur les fenêtres qui vous regardent…Ca fait cartes postales mais quand c’est beau on ne s’en lasse pas ! Vous pouvez vous arrêter manger ou boire un café en terrasse, pour profiter. Au loin vous apercevrez le Château de Vauvenargues acheté par Picasso en 1958 et où il est à ce jour enterré aux côtés de Jacqueline Picasso. Belle aventure me direz-vous ! On a plus envie de partir…je vous comprends 😉.

Et si c’est la fin de journée, et que le soleil doucement se couche, allez observer les belles couleurs que prend la Vallée en rentrant doucement vers Aix-en-Provence. Là encore vous ne serez pas déçus ! Pour ma part, je ne m’en lasse…JAMAIS !

Voilà une aventure dont vous me direz des nouvelles !!

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top