skip to Main Content

Lambesc, une escale provençale

Puisque j’ai grandi à Lambesc, je pense être bien placée pour vous dire que si vous souhaitez une belle escale provençale, Lambesc est la ville que vous cherchez.

Lambesc et son marché

Aujourd’hui, c’est vendredi et qui dit vendredi, dit jour de marché. Produits frais, ambiance provençale et commerçants souriants, que demander de plus ? J’y achète quelques produits de la région, notamment des jus de fruits de Lambesc, un véritable délice !

Mais ce que je préfère par-dessus tout, c’est flâner le long des rues et ruelles du centre ancien sous la chaleur d’été, bercée par le chant des martinets. J’aime contempler les hôtels particuliers du XVIIème et XVIIIème siècles, le lavoir, les chapelles classées et les fontaines rafraîchissantes. Bien sûr, je n’oublie pas de prendre en photo les maisons aux façades colorées, elles sont si belles !

Un patrimoine historique bien présent !

Cette ville me fascine, tant par sa beauté provençale que par sa richesse historique. Saviez-vous qu’elle avait joué un rôle politique de première importance en accueillant les Assemblées Générales des Communautés du Pays de Provence pendant 140 ans de 1646 à 1786 ? Elle ne cessera jamais de me surprendre.

DONG-DONG… Ah ! J’accélère le pas en descendant la Rue Grande, puis je tourne dans la Rue Madame de Sévigné. Je lève les yeux afin d’admirer le spectacle ! les quatre automates, qui se trouvent tout en haut du « Jacquemard », frappent la cloche et rythment tous les quarts d’heure une journée en Provence.

Je me dirige ensuite vers le parc du Vallat, où m’attendent mes proches. Je les aperçois au loin, assis sur les bancs, près du bassin planté de nénuphars et les rejoins. Nous buvons les jus de fruits achetés ce matin. Ce qui me plaît le plus dans ce parc est sans aucun doute sa vue dégagée. Cela me permet de profiter de la vue sur la ville et en particulier sur l’église Notre-Dame de l’Assomption.

Saviez-vous que cette église abritait à elle-même dix chapelles ?

Qu’elle était classée au titre des monuments historiques depuis 1982 ? Et que son clocher, vestige du XIIIème siècle, endommagé par le tremblement de terre de 1909 – le plus dévastateur en France métropolitaine depuis 1564 -, fut rasé à coups de dynamite ?

Je vous raconterai son histoire avec plaisir une prochaine fois, mais en attendant, je vous laisse le plaisir de la découvrir par vous-même.

Il est temps maintenant de quitter le centre ancien pour la campagne de Lambesc. Très vite, nous longeons les oliveraies et les vignobles. Puis nous nous engageons sur un sentier qui monte une petite colline sur laquelle un arbre gigantesque surplombe la ville. C’est décidé, c’est ici que nous dînerons ! Nous déplions donc la nappe de pique-nique et nous installons tout autour. Nous pouvons maintenant déguster les produits du terroir, tout en appréciant la vue sur la forêt de pins et de chênes éclairée par le magnifique coucher de soleil. C’est ainsi que se termine une journée à Lambesc, une ville charmante où il fait bon vivre.

Je vous donne rendez-vous très bientôt pour une nouvelle journée pleine de découvertes et de patrimoine !


Cet article a été écrit par : Eric Bavay – Directeur de l’Office de Tourisme de Lambesc et Lucie
Crédits photos : Ville de Lambesc

À bientôt pour un prochain article de la Team Pays d’Aix, et n’hésite pas à laisser un petit commentaire dans la boîte juste en bas. Sans oublier que tu peux dès à présent t’abonner pour recevoir une newsletter hebdomadaire.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top