skip to Main Content

Le miel, notre ami pour la vie !

Aujourd’hui je me suis intéressée aux belles choses que la nature a à nous offrir. J’ai contacté Monsieur Clémens, apiculteur sur la commune de Fuveau travaillant dans le miel BIO et circuit Court.
Je me suis vite rendue compte qu’entre les hommes et les abeilles existe une relation de « Je t’aime moi Non plus » ..

Le miel, notre ami pour la vie racontée par Stéphane Clémens, apiculteur sur la commune de Fuveau.

Tout a commencé pour lui en 2009 lors d’une soirée pendant laquelle la conversation ne portait plus que sur un sujet : Les abeilles.
« Parce que oui les abeilles c’est un sujet tellement riche et passionnant qu’on pourrait en parler toute la nuit. »

Le lendemain notre apiculteur a installé une ruche vide qu’un essaim d’abeilles a occupée dans la journée puis au fils du temps elles ont été 10, puis 30 abeilles et enfin 300 ruches .. et tout cela en 6 ans. L’aventure commençait !
Lorsque l’on sait qu’une ruche peut contenir entre 5 000 et 50 000 abeilles on imagine le travail que cela représente.

Les abeilles ne sont pas méchantes et ne piquent pas sans raison.

Certaines espèces sont plus vives que d’autres voir plus bagarreuses mais ce qui stresse toute une ruche lorsque qu’une congénère vous pique est le venin qui s’en dégage. D’où la venue en masse des abeilles qui ne vous lâcheront pas tant que vous resterez dans leur périmètre.

Comment les aider à faire du bon miel ?

Donnez-leurs un endroit agréable et elles sauront bien vous le rendre avec du bon miel.

Evitez des endroits trop froids, trop chauds, trop secs où le vent est trop fort sinon elles
resteront dans le couvain qui est à 35°c et elles se nourriront de leur propre production. Enfin placez-les bien évidemment à moins de 3km d’une ressource florale. C’est grâce à cette diversité de plantes et de fleurs que votre miel trouvera différentes couleurs, textures et saveurs.

Bien sûr pendant la période du Covid tout a été très compliqué. Bien plus pour notre apiculteur que pour nos abeilles mais l’apiculture est un métier de passion donc malgré les difficultés Stéphane m’a fièrement confirmé qu’il a pu sortir 30 kg de par ruche.. BRAVO !

Vous le savez bien, les abeilles ne connaissent pas les 35h, les week-end et jours fériés !
Donc au plus vous les chouchoutez au plus elles sont susceptibles de vous constituer une belle récolte.


 L’attention et la bienveillance sont les maîtres mots permettant la longévité d’une ruche. Saviez-vous qu’une ruche peut mourir en seulement deux jours?
Et oui, cela arrive si vous ne lui apportez pas un apport ponctuel en sucre suffisant pour se nourrir au moment ou les conditions environnementales sont difficiles. Mais pour notre apiculteur le plus dur c’est de savoir s’arrêter, déconnecter, se reposer.
Lorsque j’ai lâché un : mais les vacances sont-elles envisageables ?
J’ai senti une légère hésitation puis finalement les vacances sont prises une fois les dernières lavandes coupées et les traitements anti-varroa effectués. Donc la pause estivale se fait du 31 juillet au 20 août puis de mi-novembre jusqu’à mi-décembre. Vous allez me dire que les lavandes sont pour la plupart coupées aux alentours du 15 juillet mais le miel n’est pas encore prêt. Il faut attendre après cette période 2 à 3 semaines pour sécher le miel et l’operculer, sinon il peut fermenter dans le pot après récolte.

Finalement pour nous pauvres humains les abeilles se ressemblent toutes mais aux yeux d’un apiculteur chaque abeille est singulière. Il existe en Europe dix espèces différentes d’abeilles ; les abeilles jaunes d’Italie, les Ibériques, les Noires, les Carnica, les Caucasiennes, les Cecropia (Grèce), les buckfast (Royaume-Uni), et toutes les hybrides de ces différentes variétés …
Est-ce qu’il existe The Best abeille en Europe ? Non, les meilleures seront toujours celles qui savent s’adapter aux conditions qu’on leur propose tout en étant de bonnes butineuses.

Combien de temps vit une abeille ? Entre 40 et 50 jours contre 4 à 5 ans pour les Reines. Tout a une durée limitée sur cette Terre même le miel !

Il y a t-il une DLC pour le miel ?

J’ai été assez surprise que Stéphane me dise que même pour le miel il y avait une DLC. Ou plutôt une DLUO aussi sur notre produit (date limite d’utilisation optimale)
 Entre 18 et 24 mois vous atteignez le max de la DLUO

Attention !

Cela ne veut pas dire qu’il n’est plus consommable. Les conditions juridiques d’un miel et peut donc être utilisé pour d’autres fins.

Selon la saison, chez notre apiculteur, plus la diversité florale est importante plus votre miel sera différent en saveurs.

Au printemps dans sa production de miel vous trouverez ; du romarin, du thym, du pissenlit, de la roquette, de la badasse, de la moutarde, du sainfoin, de l’acacia, du laurier puis à la fin de cette période vous trouverez de la ronce du tilleul, du savonnier (Gardanne il y en a plein sur les boulevards) du troène ….et de la lavande.

Bref il vous propose au moins 8 variétés de miel et tout ça en agriculture BIO et circuit court !
Saviez-vous que laisser des rond-point fleuris, ne pas tondre des espaces floraux et laisser quelques points d’eau amélioreront la vie des abeilles ?

Même si elles ont survécu à plusieurs extinctions qui ont touché la terre ces 120 Millions d’années,  il serait bon d’améliorer leur quotidien comme elles améliorent le notre avec leur service de pollinisation des fruits et légumes mais aussi belle production, source d’une extrême richesse pour le corps, la santé et notre moral.
Alors Oui, après cette rencontre je l’affirme haut et fort,

Le miel, notre ami pour la vie !

Pour plus d’infos contactez Stéphane Clémens au 06 28 07 09 86





Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top