skip to Main Content

Randonnée dans les Calanques de Sugiton et de Morgiou

La fin de l’été sonne le lancement de la saison des levers et des couchers de soleil ! (Il faut bien ça pour se réconforter de la rentrée…). Alors pour en prendre plein la vue, je vous amène aujourd’hui sur un parcours de randonnée qui vous permettra de (re)découvrir les magnifiques calanques de Sugiton et de Morgiou.

Petits points avant le départ :

Distance : 12km

Dénivelé positif : 630m

Durée : 5h   

Difficulté élevée

Rendez-vous à l’Université de Luminy en empruntant, depuis le rond-point du Prado, le B1 ou 21jet et descendez à « Luminy PN des Calanques ». Une fois arrivés à destination, repérez le chemin qui s’enfonce droit dans le parc…

Parcours de la randonnée

Début de notre balade :

Si vous en avez la possibilité je vous conseillerais déjà de venir pour le matin assez tôt ou pour le coucher de soleil, donnant des couleurs magnifiques à ces calanques.

Pour cette randonnée en boucle entre Morgiou et Sugiton, je vous conseille de partir du côté gauche et donc de débuter votre randonnée par la deuxième calanque. C’est parti !

Après une vingtaine de minutes dans les bois, les rochers commencent à apparaître. 

À partir d’ici vous pouvez faire un petit détour au belvédère de Sugiton, si vous aussi vous aimez les beaux panoramas naturels.

Deux chemins mènent ensuite à la calanque de Sugiton. L’un est stable et sinueux, l’autre coupe à travers les arbustes. Les deux vous mèneront dans les criques (si la température le permet, n’oubliez pas vos maillots). Profitez de quelques instants de détente dans cette première calanque…

©Echeverria Enzo

Direction Morgiou :

La suite du chemin ne sera pas simple : montée via une échelle, puis redescente à l’aide d’une corde.

Mais nous arrivons enfin à notre objectif, la calanque de Morgiou avec son port et son petit village.

Après avoir bien profité il est temps de répartir. Le segment le plus éreintant de la randonnée grimpe sur la crête de Morgiou. Si vous êtes déjà fatigués, coupez via la route goudronnée de Morgiou et rejoignez le chemin plus loin.

Une dernière descente bien raide, une dernière montée bien raide, et nous revoilà dans la forêt du départ. Ouf !

©Echeverria Enzo

Si vous avez peu de temps :

En partant du même endroit et en n’allant observer que le belvédère de Sugiton (vous aurez vu le plus beau selon moi). L’aller-retour ne dépasse pas 5km sans dénivelé depuis l’arrêt de bus. A ne pas rater donc !

Informations pratiques :

Les Calanques bénéficient d’une très grande réputation. Ainsi, des milliers de personnes s’y pressent tout au long de l’année, et d’autant plus en plein été. La calanque de Sugiton (avec celle des Pierres Tombées) est victime d’une érosion très marquée liée à la surfréquentation. Pour protéger la calanque, le Parc national a donc mis en place des quotas de fréquentation et a donc limité le nombre de visiteurs durant l’été 2022. L’accès n’y était donc autorisé que sur réservation préalable (entièrement gratuite). Cette réservation n’est plus nécessaire depuis le 22 Août, mais sera sûrement reprogrammée pendant la saison 2023.

Quoi qu’il en soit, et même si les visites peuvent de nouveau se faire en accès libre, nous vous invitons à le faire dans le strict respect des lieux et notamment des zones de régénération de la végétation, essentielles pour protéger la calanque de l’érosion. Cliquez ici pour plus d’informations à ce sujet.

Risque incendie : accès réglementé au Parc national

Du 1er juin au 30 septembre, l’accès aux calanques (tout comme l’ensemble des massifs forestiers des Bouches-du-Rhône), est règlementé en raison des risques incendies. A partir de 18h la veille pour le lendemain, consultez cette carte pour connaître l’accessibilité des massifs. Celle-ci est actualisée tous les jours au plus tard à 18h pour le lendemain.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top