skip to Main Content

Tarte aux cerises à l’ancienne

Le temps des cerises…ou presque ! Le beau temps pointant le bout de son nez, l’envie de cuisiner des produits acidulés se fait ressentir. Rien de tel qu’une savoureuse tarte aux cerises à l’ancienne. Oui je vous entends déjà me dire : ce n’est pas un peu tôt pour les cerises ? N’arrivent elles pas en juin ? Ce n’est pas très durable tout ça ? Et bien non ! Car mes petites cerises dénoyautées m’attendent depuis un peu moins d’un an…au frais ! Préalablement lavées, équeutées et dénoyautées, les cerises se conservent en effet très bien jusqu’à 12 mois au congélateur (c’est pas moi qui le dit). Alors avant la récolte des prochaines, je vous propose d’avancer un peu l’été dans votre assiette à dessert.

J’en profite pour vous rappeler que le magnifique village de La Roque d’Anthéron met à l’honneur la Cerise et le folklore provençal durant tout un dimanche de juin. A noter dans son agenda gourmand !

Un peu d’histoire ?

Ça ne mange pas de pain ! Et en plus, vous pourrez épater vos convives par quelques anecdotes tout en déposant « majestueusement » votre tarte sur la table. La classe!

La cerise existe depuis l’âge de la pierre (Quelqu’un a vu Pierre?). On aurait retrouvé des petits noyaux dans des cités lacustres suisses aujourd’hui disparues. La légende prétend que des oiseaux migrateurs venus d’Orient auraient transporté ces noyaux dans le monde entier (once upon a time…). Mais l’histoire raconte surtout que dans l’Antiquité, le célèbre général romain Lucullus est le premier à en avoir rapporté en Italie, de retour d’Asie Mineure. Les Romains se mettent à cultiver les cerisiers autant pour leurs fruits que pour leurs feuilles.

Au XVIIIe siècle, c’est Louis XV qui encourage sa production. On sait même que Napoléon adorait ce petit fruit rouge, au point de donner son nom à une variété ! La culture de la cerise en Provence a trouvé le climat idéal pour prospérer : un ensoleillement exceptionnel, une hygrométrie adaptée et un temps sec au moment des récoltes.

 A vos fourneaux pour la tarte aux cerises à l’ancienne!

Les ingrédients pour 6 ou 8 personnes. Les parts sont en effet très copieuses, alors tout dépendra des épicuriens que vous aurez à table. Quoiqu’il arrive, la tarte aux cerises à l’ancienne fera de l’effet sur celle ci !

Pour votre pâte :

325 g de farine

220 g de beurre très froid coupé en dés

4 cuillères à soupe d’eau froide

1 cuillère à soupe de sucre et une pincée de sel

Pour la garniture aux cerises :

450 g de cerises dénoyautées et coupées en deux

190 ml d’eau

100 g de sucre (pour ma part, je diminue un peu. 60 g suffisent car la cerise est déjà très sucrée)

2 cuillères à soupe de Maïzena

Au travail mes petits chefs pâtissiers en herbe!

Pour une tarte aux cerises à l’ancienne réussie, ayez 30 mn devant vous, un bon tablier et une concentration optimum.

Pour votre pâte : dans un saladier, mélangez la farine, le beurre, le sucre, le sel et l’eau jusqu’à obtenir une pâte souple. Faites une boule, farinez là et envelopper là de papier sulfurisé ou d’un torchon et réservez dans un endroit frais.

Pendant ce temps là…

Dans une casserole, faites chauffer pour une dizaine de minutes les cerises avec l’eau. Ajoutez ensuite le sucre et la maïzena et laissez cuire 5 minutes, tout en remuant doucement. Le mélange devrait s’épaissir peu à peu. Sortez du feu et laissez refroidir.

Étalez les deux tiers de la pâte et garnissez en un moule à tarte, à larges bords si vous avez (juste une question « de faire jolie » hein ?). Piquez le fond avec une fourchette et ajoutez y votre préparation.

A l’aide du tiers de pâte restant, préparez une dizaine de bandes du diamètre de votre tarte. Posez 6 ou 7 bandes à la verticale et repliez une bande sur deux. Ajoutez une bande à l’horizontale. Dépliez les bandes qui étaient repliées et repliez les bandes qui étaient dépliées et ainsi de suite pour chaque nouvelle bande horizontale ajoutée. Une fois les bandes en place, coupez les excédents de pâte.

Vous pouvez aussi simplement les torsader. Amusez vous ! (perso je n’ai pas été très au point sur le quadrillage)

La touche finale !

Badigeonnez la pâte de jaune d’œufs et enfournez pour 45 minutes dans un four préchauffé à 180 °c. Laissez refroidir avant de déguster. C’est une folie !!

Vous nous partagez vos photos ? #voyagezcheznous #thisisgardanne

Après si vous passez par Gardanne, n’hésitez pas à venir nous voir, nous adorons les tartes aux cerises. D’ailleurs, nous allons déménager au 1 boulevard Bontemps le 12 avril… je dis ça je ne dis rien mais ça se fête non ?

A très vite pour de nouvelles recettes

* https://www.provenceholidays.com/fr/decouvrez-la-provence/les-produits-locaux/les-cerises

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top