skip to Main Content

Du Vallon de Régadzi au Fort de Niolon

Le mois de Mars signe l’arrivée (très proche) du printemps, et l’envie de profiter des beaux sentiers de notre territoire. Il y a pour ça les incontournables : Sainte-Victoire, Sainte-Baume, Luberon, massif de l’Etoile…. Mais vous êtes-vous déjà aventurés sur les sentiers de la Chaîne de l’Estaque (ou Massif de la Nerthe) ? Long de 28 km entre l’Estaque et Martigues, ce massif offre de MAGNIFIQUES points de vue sur la Méditerranée, la Côte Bleue et ses petites criques. Et pour vous en donner un aperçu, voici une idée de randonnée assez facile (8km et sans difficulté), à faire au départ du Rove : le Vallon de Régadzi, qui vous mènera jusqu’au Fort de Niolon.

Point de départ : au cœur du Vallon.

Situation du point de stationnement pour le départ du sentier
  1. Lieu de départ : départementale 48 à la sortie du Rove – Route de Niolon (à quelques mètres après l’intersection, sur la droite). Vous pouvez vous garer le long de la route, au niveau des premières barrières vertes sur votre droite. Le début du sentier commence ici, un panneau vous indique que vous rentrez sur un site naturel protégé du Massif de la Cote Bleue.
  2. Le parcours. Plusieurs circuits de randonnée sont possibles. Aujourd’hui je vous propose un circuit de 8km (A/R), du parking le long de la D48 jusqu’au Fort de Niolon. Le retour se fait par le même chemin qu’à l’aller. Pour ceux qui le souhaitent, voici une autre possibilité de randonnée en boucle.
  3. Informations pratiques : randonnée à faire tout au long de l’année, mais attention à l’accès aux massifs en été (https://www.myprovence.fr/enviedebalade). Si vous empruntez ce sentier l’été, prévoyez de partir tôt le matin, aux heures les plus fraiches, et pensez à apporter de l’eau et de quoi vous couvrir la tête (presque pas d’ombre sur le parcours).
  4. C’est parti ! Vous voilà lancés à l’assaut du Fort de Niolon !

Le sentier est vraiment agréable. On est sur un plateau et on surplombe tous les alentours. A vous les subtiles odeurs de thym, de romarin et d’herbes sauvages… Evasion garantie ! Au début du parcours, pas de vue directe sur le Mer, mais patience… La marche en vaut le coup 😉.

Après environ 3km, vous commencerez à pouvoir observer une jolie vue sur la Mer Méditerranée… Allez, encore quelques pas et vous y êtes (et en plus ça descend !).

Le Fort de Niolon

Au bout du dernier lacet en descente, sur la droite, vous voilà enfin arrivés au fameux Fort de Niolon ! Profitez des magnifiques points de vue sur Marseille et la Méditerranée… Gravissez les marches du Fort, et parcourez les parties accessibles. Les amoureux du patrimoine et les enfants adoreront !

Un peu d’histoire… Le Fort de Niolon est un ensemble de fortifications militaires, construit entre 1881 et 1884 sur un éperon rocheux. Son but ? Assurer une protection militaire de Marseille (juste en face), en lien avec les batteries des îles du Frioul en cas d’assaut maritime. Ensuite, le Fort fut occupé et en partie modifié par l’armée Allemande pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Laissé pendant plusieurs années à l’abandon, le Fort appartient aujourd’hui au Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres, qui œuvre pour sa sécurisation et sa préservation.

Après une petite pause (photos, pique-nique…), rebroussez chemin et remontez le sentier emprunté à l’aller. Mais pour ceux qui veulent continuer la découverte, vous pouvez continuer à descendre un petit sentier qui vous amènera jusqu’à la Calanque du Jonquier, ou au petit Port de Niolon.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top