skip to Main Content

Voyage sur le Bassin du Réaltor

Le Bassin du Réaltor, un incontournable de votre séjour

Ce matin (à l’aube !), nous vous emmenons à la découverte d’un écrin naturel insoupçonné ! Nous vous proposons un voyage sur le Bassin du Réaltor. Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est une visite « extra-ordinaire » car elle a été l’occasion de mille découvertes auxquelles on ne s’attendait pas !
Lorsque que vous sortez de la gare TGV Aix-Marseille ou de l’aéroport pour vous rendre en Pays d’Aix, il est impossible de ne pas apercevoir ce bassin, les roselières ou encore ces belles envolées d’oiseaux sur votre gauche. Mais saviez vous que vous pouviez aller le découvrir à pied ou à vélo ? Non ? Et bien, laissez nous vous donner quelques informations qui en feront vite un incontournable de votre séjour.


Nous sommes accompagnées, pour vous le présenter, de Mme Martine Guionnet, présidente de l’Association des Randonneurs pédestres de Cabriès. Nos premiers pas sur le sentier sont prometteurs…
Avec ce miroir d’eau, les paysages sont enchanteurs et particulièrement dépaysants. Zone classée Natura 2000, le Bassin du Réaltor constitue la deuxième réserve ornithologique du département des Bouches-du-Rhône après la Camargue. Nous arpentons un petit sentier au bord de l’eau et nous nous arrêtons tous les 20 mètres pour prendre en photo un groupe de colverts ou un départ de goélands…c’est magique !

Un peu d’histoire

Un peu d’histoire tout d’abord ? Le bassin du Réaltor appartient à un ouvrage essentiel du XIXe siècle, le Canal de Marseille dont la construction fut décidée suite aux épidémies notamment de choléra, et réalisée par Franz Mayor de Montricher. Il alimentait la ville pour les 2/3 tiers de sa consommation. L’eau, dérivée de la Durance, était souvent chargée en limons et la série de bassins de décantation étant insuffisante, l’ingénieur décida de creuser un nouveau bassin dans le vallon de la Mérindole, au lieu-dit Réaltor, près de Calas sur la commune de Cabriès.

Le saviez vous ? Réaltor signifie ruisseau tortueux!

Le site implanté dans les collines du Plateau de l’Arbois, a une altitude minimale de 152 mètres et maximale de 166 mètres à 20 kilomètres de l’Étang de Berre. Le réservoir du Bassin du Réaltor est, vous l’avez compris, un lac artificiel, d’une superficie de 70 hectares environ et de 18 mètres de profondeur. Et comme toute zone protégée, la pêche, la chasse et la baignade y sont formellement interdites. Même les doigts de pieds, promis ?

On vient ici pour le plaisir des yeux et pour être en communion avec la faune, abondante et superbe : le Butor étoilé, la Lusciniole à moustaches, le Rollier, le Busard des roseaux ou le Faucon hobereau, les canards plongeurs venus du Nord de l’Europe. C’est sans oublier la faune entomologique caractérisée par un peuplement d’odonates (libellules et demoiselles) très diversifié et d’un grand intérêt patrimonial. Et bien sûr… le moustique ! Hé oui, vêtements longs conseillés pour la balade.

Une parenthèse étonnante


De l’autre côté de la rive, le paysage nous étonne. La végétation ne semble pas être celle de notre région. Et il y a une raison à cela. Une pépinière, qui a en partie survécu, avait été créée pour aménager certains espaces de Marseille comme le Prado. On pouvait y trouver par exemple des Ginkos biloba ! Une forêt exotique au cœur du Bassin du Réaltor, nous vous avions prévenu, la surprise est de mise pendant cette promenade.
Vous poursuivrez le sentier où s’étendent des champs d’herbes folles et de coquelicots puis, avant le hameau de la Mérindole, vous reprendrez sur la gauche pour réaliser une boucle. « Et aussi surprenant que cela soit, bienvenue en Bourgogne » nous informe notre guide (rires) . Car oui, encore une fois, la végétation nous étonne : Tilleul, bouleau
blanc, érable, noisetier…

Parenthèse surprenante et enchanteresse, où seuls vous troublent le ruissellement de l’eau et le chant des oiseaux.

On y va?


Pour retrouver votre point de départ, le circuit se poursuit par la route puis par la piste cyclable. Soyez vigilants et notamment lorsque que vous reprendrez le pont pour retrouver votre véhicule garé sur les quelques places à proximité du Clos des Prieux.
Comment faire ce voyage sur le Bassin du Réaltor ?
« Sortie 6 – Calas » en provenance de Marignane/Vitrolles
« Sortie 6 – Le Réaltor » en provenance d’Aix-en-Provence

Cet article comporte 2 commentaires

  1. Nous avons découvert ce lieu superbe ..nous aimons y aller avec des Amis pour piqué niquer après une longue marche
    Assis au bord de l’eau …regarder tous ces canards oiseau. Et autres…
    Un coin paisible .propice pour la méditation ……..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top