skip to Main Content

Echappée au cœur des roches rouges

Qui dit nouvelle année, dit… nouvelles opportunités, pas vrai ? 😉 Mais des opportunités pourquoi me diriez-vous? Eh bien, pour découvrir le Pays d’Aix hors des sentiers battus par exemple ! Alors en ce dimanche midi de fin janvier, voici ma première suggestion d’escapade à découvrir en 2022 : les roches rouges, aux Pennes-Mirabeau !

Les roches rouges vous dites ?

Alors même si le nom peut un peu surprendre (des roches rouges chez nous, en Pays d’Aix?), je vous confirme que lorsque vous découvrirez le paysage qui s’offre à vous tout au long de cette randonnée, vous comprendrez très vite le pourquoi du comment 🙃 Mais d’ailleurs, on va où au juste ?

Aux Pennes-Mirabeau ! Ou plus exactement, entre Les Pennes-Mirabeau et Vitrolles, deux communes limitrophes, séparées par ce que certains appellent « le mini Colorado Provençal » : une succession de barres rocheuses et de massifs à la couleur ocre-rouge si caractéristique. C’est d’ailleurs une partie du massif de l’Arbois qui s’étend ici, ou autrement nommée Chaîne de Vitrolles. Entre étendues sauvages au cœur de la garrigues, plateaux surélevés ou encore pinèdes, cette balade vous fera découvrir tout un panel de contrastes de couleurs, allant du vert de la végétation, à l’ocre-rouge de la roche, jusqu’au blanc du calcaire et au noir béton du Stadium de Vitrolles…

Prenons le départ !

J’ai personnellement suivi cet itinéraire pour faire cette randonnée : Wikiloc, que je vous invite à le consulter avant votre départ. Ensuite, suivez-moi :

Pour commencer cette balade, rendez-vous chemin des Vanades aux Pennes-Mirabeau. Continuez à parcourir le chemin de terre tout au bout, jusqu’aux barrières et au petit parking qui s’ouvre en patte-d’oie sur le sentier. Si vous êtes en voiture, garez-là.

Bien arrivé ? Maintenant, c’est parti ! Suivez le chemin qui s’offre à vous, c’est tout droit ! Mais un conseil, n’hésitez pas à bifurquer sur les petits chemins à droite ou à gauche de temps à autre pour découvrir des points de vue parfois cachés.

Ici, le paysage est marqué par son relief si caractéristique ainsi que par ses roches rouges. On grimpe sur une roche, on contemple le panorama qui s’offre à nous sur d’un côté, l’étang de Berre, de l’autre la Sainte-Victoire, ou encore le plateau de Vitrolles et son radar ; L’ambiance y est surprenante parfois, entre balade sur la planète Mars ou dans un massif calcaire bien de chez-nous. Une réelle expérience !

Le sentier, en boucle, vous mènera d’ailleurs à mi-parcours jusqu’à la source et la cascade de l’Infernet (très jolie halte) puis un peu plus haut, au Stadium de Vitrolles. Ensuite, on grimpe un peu plus et on finit par rattraper la partie haute du sentier, qui nous ramène jusqu’au point de départ.

Arrêt au Stadium

Je ne pouvais pas vous présenter cette balade sans vous parler du Stadium, le fameux !

Vous qui avez déjà descendu (ou monter) la D9 en voiture en direction de la Gare TGV, de Vitrolles ou de l’Aéroport, n’avez pas pu passer à côté de ce bloc de béton installé sur le bord de la voie rapide. Attisant la curiosité, ce bâtiment a connu ses heures de gloire il n’y pas si longtemps, et même s’il est aujourd’hui encore à l’abandon, de beaux projets devraient voir le jour d’ici peu pour lui offrir une nouvelle renaissance. En attendant, voici son histoire :

Le Stadium a été construit par l’architecte de renommée Rudy Ricciotti (aussi à l’initiative du MUCEM à Marseille), et fut inauguré en 1994, à l’initiative de la ville de Vitrolles. Grande salle de spectacle, réputée pour son acoustique exceptionnelle, le Stadium a accueilli les concerts de grands noms de la musique tel que le groupe IAM, mais aussi les matchs du club phare de handball de l’époque, l’OM Vitrolles.

Malheureusement, 4 années seulement après son ouverture, le 29 octobre 1998, le Stadium ferme définitivement ses portes au public. Depuis, le bâtiment est à l’abandon… Mais ! Une association a vu le jour en 2015 « La Renaissance du Stadium », qui œuvre à la réhabilitation ainsi qu’à la réouverture du site. Affaire à suivre…

Pour en savoir plus sur le Stadium et sur l’association, rendez-vous sur : www.stadiumdevitrolles.com

©Valerie-Jouve – www.stadiumdevitrolles.com

Il vous en reste dans les jambes ?

Vous voilà arrivés à la fin de cette boucle, et vous avez encore un peu de temps (et d’énergies) ? Alors je vous invite à continuer votre balade sur le massif de l’Arbois en vous rendant cette fois-ci sur le plateau de Vitrolles (juste en face), que je vous avais déjà présenté dans un précédent article.

Liens pratiques

Envie d’en savoir plus sur ce site et cette partie du Massif de l’Arbois ? Alors je vous invite à consulter ce site :

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top