skip to Main Content

Le houmous, la star de vos apéro dînatoires !

Qui dit journées de travail (ou de télétravail puisque c’est de circonstance) à rallonge, dit très souvent le soir venu : grosse paresse et peu de temps pour préparer le dîner. D’ailleurs, cela vaut aussi si vos journées ne sont pas ultra chargées mais que vous n’avez tout simplement pas l’envie de cuisiner (et ça, ça m’arrive personnellement assez souvent). Alors face à cette flemmardise récurrente (oups…) nous avons pris un petit rituel à la maison : l’apéro dinatoire d’avant week-end ! Comme ça, après une belle semaine on fête le week-end avec un ensemble de petites gourmandises toutes rapides à préparer, histoire de se mettre en condition pour le repos bien mérité 😊

Mais attention : qui dit apéro dînatoire, ne dit pas forcément que des biscuits secs, du saucisson, des saucisses, ou des petits canapés (oui oui, je vous voit venir…). L’idéal c’est de mixer plusieurs textures, plusieurs saveurs et plusieurs types d’aliments, pour composer un vrai repas (presque) équilibré.

La base de l’houmous : les pois chiches !

Comme vous le savez, nous avons de la chance à Gardanne puisque nous avons un Lycée Agricole exceptionnel (si vous ne le savez pas encore, rendez-vous sur notre dernier article). Les étudiants de ce lycée produisent plusieurs jus, vins, farines, mais aussi de délicieuses légumineuses en agriculture raisonnée : j’ai nommé les pois chiches ! Oui oui, vous avez bien lu, des pois chiches à Gardanne ! Et ce n’est pas tout, vous pourrez également découvrir la farine de pois chiche, qui peut être utilisée pour la fabrication des typiques Panisses, spécialité bien de chez nous et que Fanny vous proposera en recette très vite…

Oui mais les pois chiches secs, qu’est-ce qu’on en fait, me diriez-vous ? Eh bien on en fait tout un tas de chose : dans un couscous, pour confectionner des falafels, en salade, grillés à l’apéritif… Mais personnellement ma recette fétiche en tant que grande gourmande mais aussi sportive c’est le houmous. Une purée de pois chiche avec du cumin, du tahin et un peu de citron… Miam ! J’en salive rien qu’à vous en parler.

Allez, on ne perd plus de temps, voici la recette :

  • 200g de pois chiche cuits
  • 150 ml d’eau
  • 85g de tahiné (crème de sésame, se trouve dans les rayons épicerie du monde, magasins bio ou épiceries asiatiques)
  • 40 ml de jus de citron
  • 1 gousse d’ail
  • 4 CS d’huile d’olive
  • Cumin (facultatif)
  • Sel

L’avantage du houmous, c’est qu’il assez rapide à préparer. Il suffit simplement d’avoir un mixeur à proximité, et en 10 minutes le tour est joué.

Mais attention, avant de s’atteler au mixage de vos ingrédients il y a deux étapes incontournables lorsque l’on décide d’utiliser les produits bruts, à savoir les pois chiches secs : le trempage et la cuisson ! Et là, il faut s’y préparer bien deux jours avant (eh oui…mais du coup, vous faites une grosse quantité d’un coup et vous en avez pour plusieurs jours, ou alors vous en congelez une partie). Vous versez les pois chiches dans un grand saladier et recouvrez d’eau (mettez beaucoup d’eau car les pois chiche vont gonfler, et n’hésitez pas à en remettre par la suite s’il en manque). Vous recouvrez d’un torchon propre, et vous laissez poser 24h ou toute une nuit 😊

Le lendemain, dans une grosse casserole, faites cuire les pois chiche dans un grand volume d’eau, pendant environ 1h30 (je sais, c’est long…).

Ensuite, il n’y aura plus qu’à égoutter les pois chiches et mixez l’ensemble des ingrédients.

Récupérez la purée, transvasez dans un petit bol, saupoudrez d’un peu de cumin et c’est prêt !

Pour terminer …

Alors, vous voyez ce n’est pas bien compliqué, et c’est surtout bien meilleur que celui que l’on trouve tout fait dans le commerce (d’ailleurs, c’est la même chose pour le guacamole, le tatziki et le caviar d’aubergine, mais ça c’est une autre histoire  et ce sont d’autres recettes fétiches 😊).

Autre astuce : j’aime bien varier la recette en rajoutant parfois de la betterave cuite en plus de tous les ingrédients. Cela vous donne du houmous de betterave et ça, en plus d’être bon pour la santé, c’est délicieux !

N’hésitez pas à accompagner votre apéritif dînatoire avec des ingrédients de saison et variés. Pour ma part je l’ai accompagné pour cette fois de pistaches, de pain pita, de dates confites au lard et de samoussas maison deux saveurs : pour les uns chèvre/miel et pour les autres thon oignons et curry. Allez, je suis sûre que maintenant vous avez faim, et comme le week-end approche, je vous souhaite un bel apéro dînatoire de week-end !!

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top