skip to Main Content

Découvrir le métier de meunier au Moulin de Pallières

Aujourd’hui, je vous amène à la découverte du métier de meunier au Moulin de Pallières des Pennes Mirabeau. Une visite enrichissante et originale pour découvrir le Pays d’Aix.

J’ai eu l’occasion de visiter le Moulin de Pallières pendant leurs portes ouvertes du 20 au 23 décembre. Après plusieurs mois de rénovation (on vous en parle dans un article précédent, l’histoire du moulin de Pallières), le moulin est désormais en activité.
Et comme je suis curieuse de découvrir les savoir-faire, je me suis rendue sur place, où j’ai rencontré Guy le meunier… Et quel personnage ! Il raconte son métier avec passion, engouement et surtout avec l’accent chantant.

Arrivée au Moulin de Pallières

D’abord j’arrive en bas du village où je me gare au parking Tino Rossi ( il y a quelques places au niveau du moulin si vous préférez mais peu nombreuses alors je vous conseille d’y aller à pied). Je monte ensuite à pied par le vieux village, qui est très agréable, serein, atypique… J’arrive après 10 min en haut du village.

Devant le moulin une aire de pique-nique vient d’être installée, parfaite pour y faire venir toute la famille. Il y a une vue magnifique et même des départs de balades. Le moulin, lui, est situé juste là. Il surplombe la vue, le village.

Arrivée au moulin – aire de pique-nique

Que la visite du moulin commence

Guy m’accueille avec le groupe de visiteurs à l’entrée et commence à raconter son histoire et celle du moulin…

L’intérieur du moulin entièrement rénové n’était qu’une boîte vide comme le raconte Guy ! Plusieurs bois sont ainsi utilisés sur l’ensemble de l’installation, du chêne pour la charpente, de l’acacia pour les chevilles, du châtaignier sur le toît, du frêne pour le rouet…

Il est désormais le seul moulin à vent de la région à produire de la farine.

Il m’explique ensuite en quoi consiste son métier. Facile me direz-vous, prendre du blé et le transformer en farine ! Mais il y a toute une technique pour réussir cela.

Le grain est d’abord déposé dans une cuve qui l’appelle la trémie, puis passe dans un élévateur qui transporte le grain à l’étage où se situe deux meules d’une tonne 700 chacune en granite.  Elles tournent et transforment le grain en farine intégrale (elle a encore l’enveloppe du blé appelée le son)

Le blé finit par descendre dans un tambour qui tamise la farine pour ainsi avoir le produit terminé. En fonction du type de farine il y a des tambours différents. Ici on fabrique en BIO de la farine en T65 et T80 (semi-complète).

Actuellement Guy produit de la farine de blé, mais il fabriquera l’année prochaine de la farine de pois chiche également.

Nous finissons la visite à l’étage pour découvrir les meules et le système qui alimente le moulin. Car oui le moulin à vent s’active avec le vent mais fonctionne grâce à un système électrique si le vent n’est pas au rendez-vous !

En parlant de vent !

Et oui du vent chez nous il y en a, et pas qu’un … mais tous ne sont pas idéals pour le moulin. Un juste milieu explique Guy.

Il a d’ailleurs déssiné une rose des vents en provençale et il raconte l’histoire du vent ! Je peux vous dire qu’il y en a ici !

J’ai découvert ainsi qu’il y avait 2 types de mistral qui soufflent au nord-ouest (oui oui et pas ailleurs) (moi qui pensais bien le connaître ce mistral 😊), mais aussi que le célèbre vent d’est (celui chargé de sable) vient en réalité du sud-est. Le vent à l’Est est un vent doux c’est d’ailleurs à cet endroit que se trouve la porte du moulin et non les ailes (car c’est là ou le vent est moins intéressant)

La visite touche à sa fin. Il serait difficile de faire une dégustation car la farine on la cuisine !

Mais vous pouvez l’acheter au syndicat d’initiative des Pennes Mirabeau situé en face du moulin (et peut être un jour dans notre boutique, je l’espère 😊)

Sachez qu’en 2022, des visites seront proposées les mercredis après midi, mais encore dans le cadre de l’événement Indus’3days : visites de savoir faire en Pays d’Aix.


Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top